Cyril Lignac en Épicurien

Le chef médiatique est venu enregistrer une chronique de l’émission « 100 % Mag » à Saint-Nicolas-de-Port, au restaurant de Jean-Paul Villa.

«Je connais bien la mirabelle, je l’utilise dans des desserts chaque année. C’est un fruit exceptionnel. En revanche, c’est ma première visite en Lorraine. » Souriant, le verbe haut et l’accent ensoleillé, Cyril Lignac prend le frais sur la terrasse de l’Épicurien. C’est dans ce restaurant qu’il est venu tourner un magazine consacré à la mirabelle à travers une recette réalisée avec le chef Jean-Paul Villa.

Cyril Lignac est le cuisinier le plus médiatique de France. Cet Aveyronnais, désormais Parisien, a donné une autre image de la cuisine à la télévision avec l’émission « Oui chef », où on le voyait travailler et former l’équipe de son premier restaurant. Il a désormais trois établissements, et la cuisine a pris une place très importante à la télé comme dans les loisirs des Français. Le « fait maison » est devenu une grande et légitime fierté.

Cyril Lignac, homme de médias, reste bien complètement attaché à son métier. Que ce soit au « Quinzième », au Chardenoux, et désormais au petit dernier « Le Chardenoux des Près », il passe aux fourneaux, il goûte, il manage.

« En fait, je suis beaucoup moins présent à la télé qu’il y a quelque temps », souligne Cyril Lignac. « Je suis cuisinier avant tout. Mais il est vrai que transmettre une technique, des connaissances, c’est aussi un grand plaisir. Je le fais dans les émissions auxquelles je participe, lors des cours de cuisine que je donne dans mon atelier, et avec mes collaborateurs. »

À l’Épicurien, Cyril Lignac a réalisé une recette sous les caméras de Kitchen Factory Production en compagnie de Jean-Paul Villa. « Nous avons été contactés par l’équipe il y a trois semaines et nous avons choisi ensemble le plat que nous allions cuisiner », raconte le chef portois. « Nous avons bien détaillé chaque étape de la recette. Il s’agit d’une pintade farcie, avec des strudels, des pommes de terre, du munster et un jus de mirabelles. »

Gentillesse et générosité

« C’est vraiment excellent ce plat », reprend Cyril Lignac. « Le reportage sera diffusé dans 100 % Mag sur M6 en septembre. Je présenterai le sujet en plateau et on enverra la séquence qui durera 6 minutes. La mirabelle s’inscrit dans une série sur les grands produits de la gastronomie française. »

Le tournage a duré plus d’une heure et demie. Toute l’équipe du restaurant était présente même si seuls Jean-Paul Villa et Cyril Lignac devraient apparaître dans le sujet, lorsque le montage sera terminé. Mais ils garderont tous un excellent souvenir de cette journée. D’autant que le cuisinier télégénique s’est montré disponible et affable. Il a posé pour des photos, a signé des autographes, a fait des bises et serré des mains.

La gentillesse et la générosité du personnage se retrouvent autant dans ses prestations sur le petit écran que dans sa cuisine. Épicurien lui-même, il s’est régalé et a régalé dans le restaurant de Saint-Nicolas-de-Port.

Jean-Charles VERGUET pour l’EST REPUBLICAIN le 4 / 8 / 2011